CE pour tous paraît dans le journal de la République

Lundi 30 mars 2015, le journal de la République de Seine-et-Marne rencontre Valérie Métayer, distributrice franchisée de C.E.pour tous en Seine-et-Marne et l’interviewe pour en savoir plus sur le 1er CE des PME.

Cepourtous-economieUn « CE pour tous » pour augmenter le pouvoir d’achat des salariés.

Rencontre avec Valérie Métayer, distributrice franchisée en Seine-et-Marne du « CE pour tous » de l’entreprise Novalto qui, comme son nom l’indique, permet aux salariés des PME et TPME d’accéder aux avantages d’un grand comité d’entreprise sans charge sociale pour l’entité bénéficiaire.

La République de Seine-et-Marne : A qui s’adresse « C.E.pourTous » et quel est le but du dispositif ?

Valérie Métayer : Les PME et TPME qui ne disposent actuellement pas d’un comité d’entreprise sont le coeur de ma cible. On sait que tous les salariés qui travaillent dans les grandes entreprises ont un tas d’avantages, dont celui d’avoir un CE. Mais je pars du principe que l’on n’est pas moins méritant lorsque l’on travaille dans une petite entreprise.

C’est pour cela qu’avec « CE pour tous », je propose de fournir les mêmes services qu’un grand CE aux PME et TPME qui n’en n’ont pas. L’objectif, c’est d’offrir plus de pouvoir d’achat, de dynamique sociale et de reconnaissance sans charges sociales, gestion interne ni impact sur la fiche de paie de l’entreprise. La crise économique entraîne cette demande. Les dirigeants des petites boîtes du Sud 77 qui n’ont actuellement pas de CE n’ont pas assez de temps ni d’énergie pour en créer, trop occupés, et je ne les comprends que trop bien, à consacrer de leur personne pour faire vivre leur entreprise et prospecter sur de nouveaux business. Mais il faut qu’ils prennent conscience qu’avoir un bon CE permet de motiver, fidéliser et récompenser les salariés.

Une fois installé, notre dispositif permet aux employés d’une entreprise d’à peine 5, 10 ou 15 personnes de bénéficier des mêmes avantages que leurs connaissances qui travaillent dans des structures beaucoup plus importantes. L’image de l’entreprise en ressort valorisée. C’est gagnant-gagnant.

Concrètement, quels sont les avantages pour les salariés à faire appel à « CE pour tous » ?

« CE pour Tous » permet d’accéder à des remises sur 80% des dépenses des salariés. Sur les loisirs comme le cinéma, les enseignes culturelles, les spectacles, les parcs de loisirs ou les vacances, cela va de -5 à -30%. Pour les grosses dépenses en électroménager, auto, high tech, literie, chauffage et assurances, les réductions oscillent entre -10 et -35%. Enfin les dépenses quotidiennes en alimentaire, habillement, déco-brico, bijoux, jouets et beauté disposent de remises allant de -5 à -15%. L’un des gros « plus » de notre offre, ce sont les partenariats mis en place par CE pour tous. MK2, la Fnac, l’Olympia, Pierre & Vacances, Décathlon, Siemens, Volkswagen, Samsung, Celio, Carrefour, les Galeries Lafayette, Toysrus, Nocibé. Il est possible chez toutes ces grands enseignes, pour ne citer qu’elles, d’avoir des réductions significatives.

Comment l’entreprise intéressée par l’instauration d’un CE en son sein peut-elle mettre votre dispositif en place ?

Dès qu’un dirigeant me témoigne son intérêt, j’essaie d’évaluer avec lui les raisons et les besoins de la mise en place de CE pour tous dans son entreprise. Après qu’il m’ait fait confiance et 15 jours après la signature du contrat, je présente à ses collaborateurs les avantages du produit et leur explique comment en profiter au mieux, à l’aide du petit coffret qui détaille toutes les offres du dispositif. Il s’agit d’un service externalisé, avec un accès individuel par salarié pour toute sa famille, sans limite d’utilisation et sans frais de port. Via Internet, le bénéficiaire va pouvoir, à l’aide de son login, consulter les nombreux avantages que « CE pour tous » lui proposera dans les différents domaines suscités.

Du lundi au samedi, une trentaine d’experts sont joignables par téléphone sur une ligne à tarif local pour conseiller les salariés qui auraient besoin de se faire diriger dans leurs choix. De plus, de nombreux outils d’animation, comme des catalogues, affiches, bulletins mensuels ou mails viennent régulièrement s’ajouter aux offres déjà existantes.

Combien d’entreprises sont équipées de « CE pour tous » ?

Pratiquement 6000 PME, soit 70 000 salariés en France, profitent de notre dispositif. En Seine-et-Marne, de nombreuses entreprises sont équipées, et ce dans tous les secteurs d’activité : cabinets comptables, assurances, société de bâtiments, commerces, sociétés de mécanique générale, de chaudronnerie. Des entités où les salaires ne sont pas trop élevées, et où les dirigeants ne peuvent pas se permettre d’augmenter leurs collaborateurs ne serait-ce que de 30€ mensuellement. Mais ce n’est pas aussi évident que cela dans le contexte économique actuel, notamment dans le département Obtenir un rendez-vous avec une dirigeant, lui prendre de son temps pour lui expliquer les avantages du dispositif avec avoir passé de nombreux barrages filtrants comme par exemple son secrétariat peut s’avérer être un véritable chemin de croix. C’est là que le réseautage entre en scène. En m’inscrivant à des clubs d’entreprises aussi différents que complémentaires comme Dirigeantes actives 77, l’Association des chefs d’entreprise du Sud Seine-Et-Marne ou encore le Business Network International du Val de Loing, j’ai pu étoffer mon carnet d’adresses et me faciliter incroyablement la tâche. Je recommande d’ailleurs vivement cette démarche pour tous les entrepreneurs ou dirigeants du département qui souhaitent faire du business localement.

Propos recueillis par Nicolas Fillon.

En savoir plus sur C.E.pourTous →

Contactez C.E.pourTous →

Cepourtous-augmente-pouvoirdachat

Vous partagez ?